Stages équipe de France : les commentaires de Fred Marques !

10 avril 2015 - 19:57

L´équipe de France a démarré la saison 2015 de beach soccer par deux stages pour faire le point et préparer au mieux les prochaines échéances européennes. Fred nous fait un retour rapide sur ces deux événements.

1. Deux ans après ta dernière sélection avec les Bleus, pratiquement jour pour jour, le sélectionneur t´a rappelé pour le 1er stage de la saison au Maroc. Comment as-tu vécu cette nouvelle convocation avec le groupe France ?

Je l’ai très bien vécu, comme une récompense à ma persévérance, j étais très content. Je n’avais pas été sélectionné depuis 2 ans mais la saison dernière j'avais été contacté par le sélectionneur, qui m’avait expliqué que j’étais proche du groupe mais que pour le moment je ne faisais pas parti de ses premiers choix. J’ai donc attendu que ça se concrétise, tout en continuant à travailler et surtout à y croire. Alors quand le sélectionneur m’a appelé, j’étais vraiment heureux.

2. Tu as retrouvé une équipe de France en pleine reconstruction, qu´as tu pensé de la double confrontation contre le Maroc ?

Les résultats sont logiques car les deux sélections n'avaient pas du tout le même niveau de préparation. Les Marocains, qui vont entamer les qualifications pour la Coupe du Monde, étaient déjà prêts alors que nous, nous n'avions encore fait aucun entraînement en commun. Et puis l’équipe du Maroc emmenée par Nassim et Kamel a beaucoup progressé et a montré vraiment de belles choses sur les plans techniques et tactiques. Il faudra compter sur eux pour les années à venir. Sinon les deux matchs se sont déroulés dans un bon état d’esprit et il y a eu de l’intensité et de l’engagement dans les duels. Malgré la défaite, l’important c’est que cela a servi à plusieurs d’entre nous de prendre du rythme, d’avoir du temps de jeu et pour l’équipe de France de se mettre en marche pour la suite des événements.

3. Pour le 2e stage à Balaruc les Bains, le sélectionneur a retenu un groupe plus élargi avec la présence de plusieurs anciens pros. Comment s´est déroulée la semaine ?

Oui, c’est exacte, il y avait 16 joueurs dont Laurent Merlin (ancien olympien) et Ditomaso et d’ailleurs ils se sont super bien adaptés. La semaine est passée très vite mais tout a bien fonctionné. L’accueil à Balaruc, la rencontre avec nos adversaires dont certains ont été mes coéquipiers dans le championnat suisse… L’ambiance dans le groupe a été excellente. On a pu faire 4 entraînements dans de parfaites conditions et mettre en place certaines choses avant de préparer les deux confrontations contre la Hongrie.

4. Tu as marqué 3 buts en deux matchs contre la Hongrie. Qu´as tu pensé de ta prestation ?

Pour un deuxième stage je me suis senti bien mais il y a encore du boulot, il reste à faire quelques réglages technique et tactique. Mais physiquement je n’étais pas trop mal. J’espère encore passer d’autres étapes. Sinon, il est clair que gagner avec la France c’est une grande satisfaction même si cela reste des matchs amicaux. Je suis très content d´ avoir pu contribuer à la victoire de l équipe.

5. La saison vient seulement de commencer, mais as-tu déjà planifié tes compétitions et as-tu des objectifs en tête pour 2015 et la suite ?

Oui, j ai des objectifs en tête mais j’en parlerai le moment venu. Je vais continuer à m’entraîner et à me préparer correctement pour être prêt à relever les défis qui se présenteront, à montrer de la régularité dans mon jeu et surtout continuer à jouer pour l´équipe de France. Mais je me languis aussi de reprendre avec l’équipe de Marseille Beach Team pour être compétitif lors du prochain championnat national.

6. Enfin, as-tu des idées pour continuer à développer et faire connaître le beach soccer notamment ici dans ta ville natale d´Aix en Provence ?

Oui bien sûr ! Déjà en tant qu’aixois, j aimerais bien développer ce sport dans la ville auprès des plus jeunes mais aussi faire découvrir cette pratique aux joueurs de foot à 11. J’avais d'ailleurs créé le club Beaçh Soccer Aix avec mon ami Nicolas Vidal, dans cette optique. Je suis tellement passionné par ce sport que j´aimerais vraiment transmettre cette passion aux autres. On avait par exemple réussi à faire venir des joueurs pros s´entraîner avec nous comme Elinton andrade, Jean Philippe Sabo ou Claude Gnakpa. Et le beach permet vraiment de faire le lien entre les pros et les amateurs et de partager des moments uniques même aux entraînements. J´aimerais continuer dans ce sens pour rapprocher les gens dans un sport qui demande beaucoup d´exigences, de discipline et d´hygiène de vie. L’idéal serait d’avoir une structure spécifique pour la pratique du beach soccer et si possible indoor ou couverte pour permettre une utilisation toute l’année. Avec la possibilité de créer un événement en faisant venir des équipes étrangères, ou organiser des matchs de gala, créer des tournois de jeunes, d’étudiants, de commerçants afin de faire vivre le lieu… Ce qui permettrait aussi de former de nouveaux joueurs dans le but de représenter la ville d’Aix-en-Provence en équipe nationale et dans des compétitions internationales. Il y a encore pleins de choses à imaginer, et cela me plaît vraiment. 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 5 Supporters
+